Une Bretagne par les contours / Rives de l'Aber-Benoît

Publié le par yal

Une Bretagne par les contours / Rives de l'Aber-Benoît

Publié dans GR34

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
Ah ah ah, grand corps marrant. J'avoue ne pas avoir percuté tout de suite, mais j'ai le cerf volant. Pour le côté marrant,c'est vrai que, perché sur un rocher, solitaire, il peut faire penser à une version aquatique du vautour de Lucky Luke.
Répondre
C
D'où le théorème d'Archimède:<br /> tout corps plongé dans l'eau ressort mouillé...
Répondre
G
En tout cas ce ce sont pas des canards à trois pattes : le bec est sensiblement différent, plus arrondi.<br /> Super post !
Répondre
L
De la haute voltige ... Toujours un plaisir
Répondre