Une Bretagne par les Contours / Vosne-Romanée et langoustines

Publié le par yal

Une Bretagne par les Contours / Vosne-Romanée et langoustines

Une Bretagne par les Contours fête son dixième volume . À ce jour ,  les ventes ont dépassé les 40 000 exemplaires , sans distributeur , sans diffuseur et les libraires qui le promotionnent  se comptent sur mes doigts et mes orteils . Merci à eux ! ( À ces libraires , pas à mes orteils … ! Quoique . ) Je me pose cette question , n’y aurait-il pas un sérieux décalage entre ce que les gens aiment , et ce qui leur est imposé par le marketing et les grands réseaux du métier du livre ?  Plus de la moitié des acquéreurs n’ont rien en commun avec la Bretagne , ce qui est plutôt rassurant .

   

Et vous savez quoi ? Cette pérennité est due à mon manque de crédibilité . Je m’explique :

 

Ce manque de crédibilité a commencé aux Beaux-Arts de Rennes . Les professeurs à qui j’ai eu affaire recommandaient l’abstinence de l’apprentissage technique pour mieux transmettre ses prétentions , voire ses névroses personnelles ( le summum étant les deux ) . Moi qui voulais apprendre à dessiner , une vie entière étant tout juste suffisante pour apprendre une chose pareille , c’est dire s’il ne fallait pas trop tarder pour s’y mettre .  Au début j’ai cru avoir affaire à des demi-dieux car qui , à part d’exceptionnels artistes pouvaient ainsi prétendre à mettre une croix sur l’essentiel ? Et puis  j’ai réalisé avec effroi que ces enseignants ( Les spécialistes ,le haut du panier ) avaient eux-même un bagage technique des plus faibles , voire inexistant  . Tout s’expliquait . Aussi je me suis dit qu’ en pratiquant le parfait contraire de leurs recommandations , j’avais peut-être une chance de trouver la voie ? Inutile de dire que j’ai alors perdu toute crédibilité auprès de mes professeurs .

 

Puis , en dessinant des croquis ou pochades sur le vif , je me suis rendu compte à quel point le style qui m’habitait était très similaire ( c’est la  principe même du style , c’est l’inconscient qui parle , il revient en boucle ) . Je trouvais alors que je ratais des milliers d’occasions de représenter les choses à partir d’un autre oeil  , et j’ai commencé à croquer d’après des photos ratées . j’ai pu ainsi changer mon style , enfin d’ apporter la variété qui manquait cruellement lorsqu’on souhaite rendre hommage à tous les sujets sans les enfermer dans un style . J’ai alors perdu toute crédibilité auprès des artistes travaillant sur le vif ( les spécialistes , le haut du panier ) .

 

Puis en dessinant , en maniant un peu le pinceau , je me suis rendu compte à quel point cette activité était perçue très sérieusement , Que la peinture étaient pratiquée comme une activité sacrée ou prétentieuse . Pourtant ce n’était qu’une envie de rendre hommage à la beauté naturelle des choses ? Sauf bien sûr si c’est l’artiste lui-même qui souhaite se mettre en avant et alors là …, bon excusez-moi si je suis vulgaire , mais .. .et ta soeur ?  Aussi ai-je trouvé mon propre travail beaucoup trop sérieux et décidé à la manière d’un Goscinny ou un Gotlib de le ridiculiser par un gag dessiné . Sacrilège ultime . Auprès des peintres ( les spécialistes , le haut du panier ) , j’ai alors perdu aussi toute crédibilité . Déjà que je m’habillais normalement et que je n’enfilais pas de costume d’artiste , c’était la goutte d’eau …

 

Puis j’ai utilisé les codes du carnet de voyage traditionnels ( annotations et dessins ) pour pasticher un peu le domaine . Inutile de dire que dans  les milieux culturels ( les spécialistes , le haut du panier ) où on n’imagine pas l’exercice sans désir de transmettre un message  social ou humanitaire ou culturel , j’ai aussi perdu toute crédibilité . (Bon d’un côté ça présente l’avantage de ne pas m’abreuver à l’auge de ces subventions prélevées sur vos impôts) .

 

Puis j’ai mis la totalité de ce travail en ligne , ces pages de croquis ont fait sourire les gens  ( le coeur du panier  ! ) , les éditeurs m’ont fait comprendre alors qu’on ne pouvait éditer quelque chose qui est déjà disponible gratuitement en ligne ( Faut être une truffe pour faire un truc aussi débile )  .   Pour le secteur commercial du livre ( les spécialistes , le haut du panier ) , ma crédibilité était définitivement perdue ( dans un ricanement , en plus ) .

 

Alors avec l’aide précieuse de quelques amis qui m’ont aidé à concevoir la structure  , une petite maison d’édition est née pour le proposer en  volumes imprimés ,  sorte d’auto-édition qui permettait finalement de rémunérer l’auteur au pro-rata des ventes ( ce qui est rare , voire inexistant dans le domaine de l’édition traditionnelle , les auteurs étant la partie la moins payée , loin derrière les fabricants et autres revendeurs ) . Dès lors que je me suis édité ,  les professionnels du livre ( les spécialistes , le haut du panier ) m’ont fait comprendre que ma crédibilité en tant qu’auteur prenait un sérieux plomb dans l’aile .Un auteur , c'est édité chez Grasset ou Dargaud , pas dans sa cuisine 

Là je ne leur donne pas tort , je n’ai pas le sentiment d’être l’auteur de quoique ce soit , tout étant déjà là .

 

En résumé , les amis …. si vous tombez sur des spécialistes , laissez-les s’étouffer sous leurs étiquettes ,  fuyez au loin et savourez votre liberté !

(Là je viens de me rendre compte que je suis en train d’associer un Vosne-Romanée avec des langoustines ,. Bing ! . Je viens également de perdre toute crédibilité auprès des amateurs de grands vins . )

 

Une Bretagne par les Contours / Vosne-Romanée et langoustines

Publié dans GR34

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Its so awesome blog,,, loved reading it,,, Please check our blog too on travel.travel blogs
Répondre
L
Voilà, ce sont les vacances … J'ai mon livre ! Eu… Une idée à souffler au MEN qui offre un livre aux élèves de CM2, et pourquoi pas le Vôtre aux enseignants ?<br /> <br /> J'ai pensé à Vous en visionnant la vidéo de l'expo Henry Moore. Le sculpteur s'est imposé de suivre les cours d'une école d'Art, pour lui un sculpteur qui ne sait pas dessiner … n'est pas un sculpteur.
Répondre
C
C'est toujours aussi top a tel point que je suggęre de prolonger les contours de la Bretagne jusqu'å Bayonne pour fěter le numėro 50 chez les basques !
Répondre
L
Quand le nouveau YAL paraît les vacances sont en vues !!!!!<br /> Façon Prof : "Vous avez une semaine pour qu'il arrive dans ma ville !" Mais, non, que nenni … si je sais patienter un an pour attendre le suivant, je patienterai bien quelques jours de plus. Par contre, je reste sur mon principe : c'est le premier livre des vacances.<br /> Celle qui y a cru dès le début et est contente que ça "marche" pour Vous.
Répondre
Y
merci ! ( et faute corrigée ;-) )
F
Bravo pour votre travail! Ne changez rien! J'ai hâte de découvrir ce dixième album que j'espère pouvoir trouver en librairie (je serai dans les Côtes d'Armor en septembre), sinon je vous l'achèterai avec plaisir à la Foire du Livre de Bruxelles si vous y revenez l'an prochain. Bien à vous et.... Santé!
Répondre
Y
Il est probable que je retourne en effet sur Bruxelles / Merci !
S
Moi qui suis libre sur tout, ne ressemble à personne... Je suis moi. <br /> Quel plaisir de vous lire.<br /> J'adore votre style et souri en contemplant vos dessins. <br /> Merci à vous
Répondre
Y
Merci !
J
Quel plaisir de lire ce texte, quel talent et quel imagination !<br /> Un Bretagne par les contours me procure toujours le même plaisir, me fait sourire et me permet d'oublier tous ces petits intellos qui nous pourrissent la vie. Merci donc et félicitations.
Répondre
Y
Merci . Je garde l'oeil bien ouvert !
K
Continue de te décribiliser auprès des hauts de paniers!!! Nous adorons ce que tu fais!!!
Répondre
Y
Vive le manque de crédibilité ! Merci
A
c'est bizarre, j'ai l'impression de lire ce que j'avais dans la tête depuis très longtemps (normal, je suis plus vieux !)<br /> Yann, ne change surtout pas, par pitié !!!<br /> Et puis, t'inquiète... moi aussi je bois du rouge avec le poisson... mais en cubi :)
Répondre
Y
merci Alain
M
On s'en fiche des spécialistes. Je vous suis depuis déjà longtemps et j'adore vos dessins et vos croquis humoristiques, vous avez votre style et il est parfait.
Répondre
Y
merci !
N
Entre règlement de compte et confession, merci pour ce très beau texte.<br /> Je suis l'aventure depuis le début (et même avant car on s'était croisé sur un forum dont j'ai oublié le nom) et ça fait vraiment plaisir de voir tous ces petits volumes s'aligner aujourd'hui.<br /> Et pour le vin, on s'en moque, je ne bois que du vin blanc même avec la viande rouge !
Répondre
Y
Merci Noon , bonne suite en toute liberté