Exposition / Compte-rendu

Publié le par yal

Fin d'exposition à Robien ( St-Brieuc, 22) Ils ont réussi l'exploit de faire venir un peu plus de 13500 visiteurs qui ont pu voir de plus près le travail de peinture et sculpture de 168 artistes bretons.

Des artistes de tous styles et on nous demandait d'ailleurs de voter dans cette biennale pour désigner un " Grand prix du Public" et quand j'ai eu à le faire je me suis retrouvé d'abord bien embêté, compte-tenu de la diversité de styles et de techniques qui nous était présentée. Comment définir de soi-disant préférences ? Les artistes nous présentaient des univers paraîssant radicalement différents ...sentiment d'ailleurs accentué par le fait que les artistes y étaient forcément serrés les uns contre les autres .

Et puis j'y ai trouvé au contraire l'occasion de pouvoir enfin exprimer ce que je ressens depuis toujours face à une oeuvre artistique ( notamment picturale) , car les critères de choix que l'on se permettra de faire alors seront enfin ceux que je trouve nécessaire...si on veut bien regarder ça avec un regard honnête . Toujours ces 3 critères simples, en dehors de toute interpretation hors contexte : une force, un rythme, et un équilibre . 

Critères adaptables à tout style figuratifs ou non, à toute technique, à toute culture et hors de toute echelle de temps et d'epoque .

Bref... , universels .

Découle de cela que l'émotion ressentie ne sera pas un critère ( On nous bassine là-dessus.. les PTT essayent de nous rouler avec ça depuis des décennies avec leurs calendriers de paniers de chatons. Nous pouvons peindre aussi des fillettes ecrasées sur les autoroutes.. l'émotion sera là .) , que les névroses de l'artiste ne seront pas un critère non plus ( encore moins.. nous n'avons pas à les supporter ) , et enfin que la technique, le format et le temps passé ne sera pas non plus un critère ( la technique, aussi brillante soit-elle , est le résultat d'un long apprentissage dans le temps , et -ironie de la chose- ce long temps passé par l'artiste à l'acquérir n'a d'autre but que de lui faire gagner du temps (!) 

Donc j'ai voté en me basant sur ces seuls critères et du coup, pas de regrets et un choix plus objectif . Force ( ou énergie) , rythme ( ou vibration ) et équilibre ( des formes ou des couleurs )

Energie, vibration, parfait équilibre .. étonnant cumul de ce que pourrait être la vie elle-même n'est-ce pas ? 

Et puis on m'apprend que le grand prix de ce public.. on me le remet à moi-même pour mon travail .. et que je le partage avec cette sculptrice très " vivante " dont vous voyez une partie des oeuvres sur cette image ( Axelle Gohin Safran ) 

suitte-2235.JPG

Du coup, je sais pas quoi dire, car il est un critère que j'avais omis , je sais que certaines personnes on voté pour moi.. uniquement parce qu'elles m'aiment bien . Et sachant que ce prix s'est joué à 3 voix près.. ce sera finalement grâce à elles. 

Du coup, toute ma théorie tombe à plat, à cause du bête amour des gens . Qu'ils en soient remerciés ! 

Publié dans Aquas

Commenter cet article

Bellig 05/02/2013 21:29

Félicitations à vous! vous méritez ce prix.

Gruet Jean Michel 04/02/2013 19:43

Belle analyse et la chute est excellente. Mais a propos, vous avez voté pour qui ?

bigoudene46 04/02/2013 19:36

Yann, j'ai adoré ton compte rendu... et sa chute ! Quelle belle démonstration... pour en arriver à cette conclusion !
Moi je suis persuadée qu'en plus de tout ça, les dessins, peintures ("quand on les fait avec ses tripes"... clin d'oeil... tu vois que j'ai retenu des trucs !)ne sont que le reflet de ce que l'on
est. Alors, ne sois pas étonné que l'on aime ta peinture !

COCHEZ Monique 04/02/2013 14:58

Bonjour Yann. Quel chouette compte rendu.
Force, rythme et équilibre, voilà des critères auxquels j'adhère.
Et tant-pis-tant-mieux pour l'émotion qui me gagne en lisant ton texte.

jean-Louis 04/02/2013 13:51

Bravo l'artiste ! Tes oeuvres me touchent au fond du coeur par leur humanité, et l'amour que ton oeil sait saisir dans l'instant. C'est rassurant de voir que les visiteurs ont ressenti la même
émotion. De plus, tu as su trouver les mots pour nous faire part de ton émotion d'être ainsi "apprécié". Je suis convaincu que l'on peut être fier de soi et modeste. La fierté c'est un truc entre
soi et soi...les autres n'ont rien à voir là-dedans ! Tu peux continuer à nous en mettre plein les yeux, encore et encore ! Merci Yann !